rendez-vous 13 janvier+réunionde préparation10 janvier

Publié le par Monique Guittenit

Le Réseau "Sortir du Nucléaire"  - Fédération de 765 associations

 et Stop Golfech-VSDNG organisent une action/information anti-nucléaire

 

 

Samedi 13 janvier 2007, place Wilson,

 

 

boulevard de la République, Agen 14h (*)

 

 

 Contre la construction du réacteur EPR,

 

 

Un vote sera organisé autour d'un chèque géant de 3,3 milliards d'euros.

 

 

 Il s'agit du prix du  réacteur nucléaire "EPR" que le gouvernement et les multinationales EDF et  Areva entendent construire à Flamanville (Manche), contre l'avis de la majorité de la population. (8% de Français et 12% d'Européens souhaitent relancer le nucléaire d'après l'Euro baromêtre  de la commission européenne début 2006)

 

 

Une étude commandée par le Réseau "Sortir du nucléaire" (**) montre que,  investie dans des plans d'économies d'énergie et de développement des énergies renouvelables, cette même somme permettrait de dégager au total (en  cumulant les économies ainsi réalisées et les productions) deux fois plus  d'électricité tout en créant quinze fois plus d'emplois (***).

 

 

  Le 17 mars 2007, à un mois du premier tour de l'élection présidentielle, le  Réseau "Sortir du nucléaire" et le collectif Stop-EPR organisent 5 manifestations simultanées (à Rennes, Lille, Strasbourg, Lyon, et Toulouse),  pour marquer les esprits et obtenir des candidats l'annulation de la  construction de l'EPR à Flamanville en Normandie ou ailleurs.

 

 

D'autre part,  dans le cadre d'une campagne nationale du collectif Stop EPR, les citoyens  sont invités à ne pas voter pour un candidat qui ne se prononcerait pas  clairement pour l'abandon de l'EPR.

 

 

 

 

 

Mercredi 10 janvier à 18h30 au 148 rue G. Duvergé réunion de préparation pour cette action et celles envisagées dans les semaines à venir 

 

 

(*) Contacts et renseignements : stopgolfech.over-blog.org

- Monique Guittenit 05 53 95 02 92 ; André Crouzet 06 85 22 71 33

 

 

- (**) www.sortirdunucleaire.org/sinformer/brochures/courant-alternatif/etude-complete.pdf

 

 

(***) Officiellement, l'EPR ne créera que 300 emplois pérennes.

 

 

 

 

 

Publié dans actions contre EPR

Commenter cet article